Bulletin national d'information OSCOUR du 21 mars 2017

Publié le 22 Mars 2017
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

  • Les passages aux urgences et hospitalisations toutes causes confondues sont toujours en hausse chez les enfants (+7,5% de passages et +5% d'hospitalisations) (en particulier chez les 2-14 ans) et restent stables chez les adultes.Parmi les pathologies saisonnières, la plupart des indicateurs sont en hausse chez les enfants, en particulier les passages pour asthme (+16,6%), bronchite (+15%), pneumopathie (+18%), fièvre isolée (+11%) et malaise (+10%). Chez les adultes, on note également une hausse des passages pour asthme (+6%) et pour des pathologies de la sphère ORL (+10,5%). La part d'activité pour les différents indicateurs saisonniers est comparable ou inférieure à celles des deux années précédentes tant chez les enfants que chez les adultes, à l'exception de la part pour asthme chez les enfants (supérieure à celle des deux années précédentes).
  • Parmi les pathologies les plus fréquemment vues aux urgences, on note une nette hausse des passages pour problèmes dermatologiques chez les enfants de moins de 2 ans (+60%, soit +81 passages). Cette hausse est essentiellement observée dans les régions Occitanie, Ile de France et Nouvelle Aquitaine. A noter également la hausse des recours pour problème neurologique chez les enfants de 2-14 ans (+10,5%) et la poursuite de la hausse des recours pour traumatisme chez les enfants de 2-14 ans (+11%) et pour douleurs abdominales non spécifiques chez les enfants de moins de 2 ans (+26%).

Année de publication : 22/03/2017