Bulletin national d'information OSCOUR du 1er août 2017

Publié le 3 Août 2017
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

  • En semaine 30 de 2017 (du 24 au 30 juillet), les passages aux urgences et hospitalisations toutes causes sont en baisse chez les enfants de moins de 15 ans (-8% et -8% respectivement) et dans une moindre mesure chez les adultes de plus de 15 ans (-3% et -3% respectivement).
  • La plupart des pathologies estivales saisonnières sont en baisse ou stable dans toutes les classes d'âge. On observe toutefois quelques hausses ponctuelles et sur de petits effectifs (augmentation de moins de10 cas), pour les personnes de 75 ans et plus qui concernent les passages pour crise d'asthme (+ 10,5%), conjonctivite (+9%) et brûlure (+20,6%). Par ailleurs, après la hausse observée en semaine 29, les pathologies en lien avec la chaleur sont en baisse dans toutes les classes d'âges en semaine 30. On observe tout de même une légère hausse du pourcentage d'hospitalisation après passage mais qui ne concerne que les passages pour déshydratation chez les enfants (+10%) et les personnes de 75 ans et plus (+5%). Enfin, la baisse des recours pour méningite se poursuit chez les adultes et les enfants et les parts d'activité associées reviennent dans des valeurs habituelles pour cette période.
  • La plupart des pathologies les plus fréquentes sont également en baisse ou stables dans toutes les classes d'âge. On retient une légère hausse (+7%) des recours pour infection urinaire chez les enfants de moins de 2 ans (+16,5%) et des recours pour douleurs abdominales chez les enfants de moins de 2 ans et les personnes de 75 ans et plus (+9,4% et +4% respectivement).

Année de publication : 03/08/2017