Surveillance sanitaire de la mortalité. Point hebdomadaire du 20 septembre 2016.

Publié le 21 Septembre 2016
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

Aux niveaux national et régional, en semaines 35 et 36, la tendance de la mortalité revient dans des valeurs comparables à celles attendues sur cette période, tous âges et pour toutes les classes d'âge (Figures 1 à 3).En semaine 34 (du 22 au 28 août 2016), au cours de laquelle un épisode de canicule a été observé, la tendance de la mortalité au niveau national est en hausse mais non significativement supérieure à l'attendu, aussi bien tous âges que chez les personnes de 75 ans ou plus (Figures 1 à 3). Cette observation est toutefois à moduler selon les régions. On observe une tendance de la mortalité à la hausse dans plusieurs régions et qui est significativement supérieure à celle attendue (avec un dépassement à la limite des seuils) en Centre-Val de Loire et Bourgogne-Franche-Comté. Ces 2 régions ont été concernées par un passage en vigilance orange en semaine 34. Compte tenu des délais habituels de transmission des données, les effectifs de mortalité observés sont encore incomplets, aussi bien au niveau national que régional et il n'est pas encore possible de quantifier précisément la hausse de la mortalité à ce stade. Il convient donc de rester prudent dans l'interprétation de ces observations.

En semaine 37 (du 29 août au 04 septembre), 1 139 décès sont enregistrés à partir de la certification électronique, sans qu'il soit possible d'interpréter l'évolution par rapport aux semaines précédentes compte tenu du faible taux de couverture pour cette source.

Année de publication : 21/09/2016