Bulletin national d'information SOS Médecins du 12 au 18 janvier 2015

Publié le 21 Janvier 2015
Mis à jour le 10 mai 2019

Evolution du recours au soin globalL'activité globale des associations SOS Médecins est en hausse chez les moins de 15 ans et particulièrement chez les 2-14 ans. Chez les adultes, l'activité reste relativement stable. Avec des effectifs de 67 345 visites hebdomadaires, l'activité est légèrement supérieure à celle des années précédentes sur cette période de l'année.

Evolution des principales pathologiesLes passages pour grippe sont en très forte augmentation ainsi qu'une hausse des pathologies liées à la sphère ORL chez les enfants de moins de 15 ans. Les visites pour gastro-entérite sont stables dans cette classe d'âge et le nombre de passages pour bronchiolite est en diminution chez les moins de 2 ans. Chez les adultes de plus de 15 ans, les visites pour grippes/syndromes grippaux sont en hausse notamment chez les 15-74 ans et l'évolution des passages pour les principales autres pathologies est stable voir en baisse.

Evolution des indicateurs saisonniersLa hausse des consultations pour grippe/syndrome grippal se poursuit chez les enfants de moins de 15 ans (environ +100 % soit +992 visites). Les effectifs sont très proches de ceux de l'année 2012-13 et sont nettement supérieurs à ceux de la saison 2013-14 à la même période. La dynamique est la même dans toutes les régions avec le début de la phase ascendante, avec une hausse plus marquée et plus précoce en région Ile de France.Les visites pour gastroentérite sont stables chez les enfants de moins de 15 ans et en baisse chez les adultes de plus de 15 ans (-14 % soit -595 visites) dans des valeurs proches de celles de la saison 2012-13. La dynamique temporelle en région montre un possible passage de pic dans toutes les régions.Les recours à SOS Médecins pour les autres indicateurs saisonniers (rhinopharyngite, otite, angine, bronchite, laryngite/trachéite, syndrome viral et fièvre isolée) sont en nette hausse chez les enfants de 2 à 14 ans et dans une moindre mesure chez les moins de 2 ans pour les rhinopharyngites et les laryngites/trachéites. Chez les adultes de plus de 15 ans, ces indicateurs sont à la baisse cette semaine. Les valeurs sont proches des années précédentes sauf pour la bronchite dont les effectifs restent plus élevés que les 2 années précédentes.

Année de publication : 21/01/2015