Bulletin national d'information SOS Médecins du 30 juin 2014

Publié le 2 Juillet 2014
Mis à jour le 3 juillet 2019

Evolution de l'activité globaleSur la semaine écoulée, l'activité SOS Médecins est stable tous âges confondus au niveau national et dans les régions. Les effectifs sont conformes à ceux observés au cours des années 2012 et 2013.

Evolution des principales pathologies Les principales causes de consultation sont les infections de la sphère ORL et les gastro-entérites, chez les enfants, avec une légère augmentation des fièvres isolées (+14 % soit +102 cas). Chez les adultes, on observe une augmentation des infections urinaires (+12 % soit + 125 cas). Et, chez les plus de 75 ans, les indicateurs altération de l'état général, bronchite et insuffisance cardiaque augmentent légèrement mais avec des petits effectifs (entre +11 et +15 %, soit entre +16 et +25 cas).  

Evolution des indicateurs saisonniers Les consultations pour coup de chaleur et déshydratation sont en augmentation au cours de la semaine écoulée avec des effectifs faibles (+26 visites pour coup de chaleur, +10 visites pour déshydratation). Cette augmentation concerne les moins de 75 ans pour les coups de chaleur et les plus de 15 ans pour les déshydrations. On note une baisse des consultations pour l'indicateur coups de chaleur en fin de semaine. Les effectifs observés sont conformes à ceux des années 2012 pour les deux indicateurs, légèrement au-dessus de 2013. De même, l'indicateur de piqûres d'insectes est globalement en hausse cette semaine dans toutes les classes d'âge (+18 % soit +68  visites), avec toutefois une augmentation sur les deux derniers jours (week-end). Les effectifs observés restent supérieurs à ceux des années 2012 et 2013. L'indicateur fièvre isolée est en hausse, en particulier chez les moins de 5 ans (+17 % soit +114 cas). Les effectifs sont conformes à ceux observés au cours des années 2012 et 2013.Les autres indicateurs suivis pour cette saison sont soit stables (gastro-entérites, asthme), soit en baisse (allergies, -9 % soit -83 cas et malaise, -8 % soit -26 cas).