Bulletin national d'information SOS Médecins du 21 au 27 août 2014

Publié le 3 Septembre 2014
Mis à jour le 3 juillet 2019

Evolution de l'activité globaleL'activité des associations SOS Médecins est en légère hausse chez les enfants de moins de 5 ans (+10 % soit +459 visites) et de 5 à 14 ans (+14 % soit +481 visites), mais est stable chez les adultes de moins de 75 ans et en baisse de 12 % chez les adultes de plus de 75 ans. Les effectifs sont stables tous âges confondus et comparables à ceux des années 2012 et 2013.

Evolution des principales pathologies En lien avec la hausse de l'activité totale chez les enfants de moins de 15 ans est notée dans cette classe d'âge une élévation des recours pour piqûre d'insecte (+52 % soit +110 visites), pour vomissements (+52 % soit +70 visites) et gastro-entérite (+18% soit +109 visites), ainsi que pour infections ORL (angine et otite).Chez les adultes, les pathologies les plus fréquentes sont stables chez les adultes de moins de 75 ans et en baisse chez les plus de 75 ans.

Evolutions des indicateurs saisonniers Après une période de baisse continue depuis début août, les visites pour piqûre d'insecte sont en hausse dans toutes les classes d'âge (+52 % soit +160 visites tous âges confondus). Cette hausse est plus marquée chez les enfants de moins de 15 ans avec un doublement du nombre de visites (soit +110 visites) et elle est surtout observée en régions Sud-Est et Ile-de-France. Les effectifs sont supérieurs à ceux des années 2012 et 2013 à cette période. Les consultations pour gastro-entérite sont en hausse de 18 % chez les enfants de moins de 15 ans (+109 visites), mais stables chez les adultes de moins de 75 ans et en baisse de 10 % chez les plus de 75 ans. Les effectifs sont comparables à ceux de 2012 et 2013. Les consultations pour fièvre isolée sont en hausse de 20 % chez les enfants de 5 à 14 ans et chez les adultes de plus de 75 ans (soit +18 visites pour chacune de ces classes d'âge), mais sont stables chez les enfants de moins de 5 ans et les adultes de moins de 75 ans. Les effectifs sont inférieurs à ceux observés en 2012 et 2013. Après une semaine de stabilisation, les visites pour asthme sont en hausse de 24 % chez les adultes de plus de 75 ans (+5 visites), mais sont stables chez les enfants et en baisse de 16 % chez les adultes de moins de 75 ans (-32 visites). Avec 292 visites hebdomadaires, les effectifs sont proches des années 2012 et 2013.Les visites pour malaise, allergie et pathologies en lien avec la chaleur sont stables au cours de la semaine écoulée, dans des niveaux attendus pour la saison.