Bulletin national d'information SOS Médecins du 15 juillet 2014

Publié le 16 Juillet 2014
Mis à jour le 3 juillet 2019

Evolution de l'activité globaleSur la semaine écoulée, l'activité des associations SOS Médecins concernant les enfants de moins de 15 ans diminue de 10 % (-1 481 visites) alors que celle des personnes de plus de 75 ans progresse de 13 % (+705 consultations). L'activité des adultes de 15-74 ans est stable. Cette évolution de l'activité s'observe principalement dans les zones Centre-Est et Sud-Est.

Evolution des principales pathologies Chez les enfants de moins de 15 ans, les pathologies ORL restent les premiers diagnostics établis par les associations SOS Médecins. On note dans les 10 pathologies les plus fréquentes une diminution des consultations pour angine (-15 %, -320 visites), pour fièvre isolée (-19 %, -160 visites) et pour varicelle (-25 %, -98 visites).

Parmi les 10 pathologies les plus fréquemment rencontrées chez les adultes de 15-74 ans, on retient une hausse des consultations pour infection urinaire (+18 %, +202 visites) et pour bronchite (+23 %, +139 visites).

Les 10 pathologies les plus fréquemment rencontrées chez les personnes de 75 ans ou plus sont majoritairement en hausse. Malgré de petits effectifs, on retient une progression des consultations pour infection urinaire (+52 visites), pour chute (+59 visites), pour angoisse (+ 30 visites), pour altération de l'état général (+36 visites). Une légère progression des décès certifiés par les médecins des associations est également observée (+22 cas).  

Evolution des indicateurs saisonniersLes indicateurs saisonniers sont stables (crise d'asthme, malaise) ou en baisse (allergie, coup de chaleur, déshydratation, piqure d'insectes) tous âges confondus. Les effectifs sont comparables à ceux des deux années précédentes. Les consultations pour gastro-entérite sont également stables chez les enfants de moins de 15 ans et en légère hausse chez les adultes : +9 % (+ 116 consultations). L'activité pour cet indicateur est légèrement supérieure à celle des deux années précédentes