Bulletin national d'information SOS Médecins du 9 juillet 2013

Publié le 10 Juillet 2013
Mis à jour le 3 juillet 2019

L'activité des associations SOS Médecins au cours de la 1ère semaine de juillet est restée stable, aussi bien au niveau national que dans les régions. Le nombre de consultations enregistré est comparable à celui observé les deux années précédentes sur la même période. Par classe d'âge, une légère progression de l'activité est notée chez les adultes de 15-74 ans dans les zones Centre-Est et Sud-Est. L'indicateur des crises d'asthme est en baisse de 17 % par rapport à la semaine précédente. Cette diminution est notée pour toutes les classes d'âge. Les effectifs reviennent à un niveau comparable à celui de 2011 et 2012. L'indicateur des allergies est également en légère baisse (-7 % tous âges confondus, soit -48 consultations). L'activité pour allergie représente 1% de l'activité globale des associations, similaire à l'activité des années précédentes. L'indicateur des gastro-entérites est stable sur la semaine écoulée, avec une évolution similaire à celle des années 2011 et 2012. Par classe d'âge, on note une diminution de l'activité pour cet indicateur chez les personnes de 75 ans ou plus (-17 %, soit -16 consultations). Les consultations pour gastro-entérites représente 4 % de l'activité totale des associations SOS Médecins et fait partie des principales pathologies reportées par les Médecins (1 699 cas hebdomadaire tous âges confondus pour la semaine du 1er au 6 juillet). Indicateurs saisonniers : une hausse des consultations pour coup de chaleur, déshydratation et malaise est observée sur les 3 jours du vendredi 4 au dimanche 6 juillet, cohérente avec la remontée des températures sur cette période. Les effectifs sont faibles, et restent dans les fluctuations observées au cours des étés 2011 et 2012. L'indicateur des décès (données non présentées au niveau national) est en légère hausse et retrouve un niveau conforme à celui enregistré en 2011 et 2012. La hausse de la mortalité est plus particulièrement notée dans les zones Nord-Est et Sud-Est. Les principales pathologies tous âges confondus reportées par les médecins des associations, restent les diagnostics ORL (angine et rhinopharyngite, respectivement 3 186 et 2 247 cas hebdomadaires), vient ensuite la gastro-entérite.