Bulletin national d'information SOS Médecins du 2 janvier 2013

Publié le 2 Janvier 2013
Mis à jour le 3 juillet 2019

Sur la semaine écoulée, l'activité des associations SOS Médecins est en hausse chez les adultes mais diminue chez les enfants sur le plan national, avec des effectifs légèrement supérieurs à ceux enregistrées les deux années précédentes pour la même période. Les diagnostics de grippes sont en nette progression pour toutes les classes d'âge (+65 %, +1 800 cas). Cette progression est plus marquée chez les adultes et est notée dans toutes les régions. Les effectifs enregistrés sont comparables à ceux de la saison 2010-2011. Les mêmes observations sont notées dans les services des urgences du réseau Oscour. Chez les enfants de moins de 2 ans, les diagnostics de bronchiolite sont en légère baisse (-12 %) mais restent à un niveau élevé (environ 64 diagnostics par jour). Ces effectifs sont comparables à ceux de la saison 2010-2011 pour la même période. L'indicateur de gastro-entérite a montré une nette élévation chez les adultes sur la semaine écoulée (49 %, +2 877 cas), en particulier entre les 25 et 28 décembre. Elle concerne toutes les régions. Cette évolution est similaire à celle observée sur la saison 2010-2011, mais avec des effectifs supérieurs pour la même période. Les diagnostics de rougeole restent bas depuis plusieurs mois. Le nombre de décès reportés par SOS Médecins est stable sur la semaine écoulée, avec des effectifs comparables à ceux des deux années précédentes.Les principales pathologies rencontrées tous âges confondus sont les gastro-entérites (+59 % par rapport à la semaine précédente), les pathologies ORL (rhino-pharyngite, bronchite, otite, angine), ainsi que les grippes et syndromes grippaux (+65 %). A noter également chez les adultes, une progression des infections urinaires de 34 % (+300 cas).