Observatoire des cancers du rein, de la vessie et des leucémies aiguës (Revela13) chez les adultes des Bouches-du-Rhône : Analyse de l'exhaustivité, 2013-2014

Publié le 1 Septembre 2018
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'observatoire Revela13 a été mis en oeuvre en avril 2012 dans le département des Bouches-du-Rhône. L'enjeu était de tester des méthodes de recensement et de géolocalisation de ces cancers incidents et de réaliser des analyses spatiales pour identifier d'éventuels regroupements de cas sur le territoire concerné. Le recueil de données était basé sur le signalement par les praticiens des cas de cancers ciblés, complété par des extractions des fiches de réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) issues des centres de coordination en cancérologie. Après trois ans de recueil de données, une étude capture-recapture sur la période 2013-2014 a été menée pour évaluer l'exhaustivité de l'observatoire Revela13 en retenant comme sources complémentaires les données du Programme de médicalisation des systèmes d'informations (PMSI), et les données issues des laboratoires d'anatomo-cytopathologies (ACP). Une analyse à deux sources (Revela13 et PMSI) a été réalisée pour les leucémies aiguës et à trois sources pour les cancers urinaires. Les deux sources de données complémentaires ont permis de récupérer 15 % (cancers urinaires) à 20 % (leucémies aiguës) de cas supplémentaires sur la période 2013-2014. Le nombre de cas estimé était de 232 [IC 95% : 225-239] pour les leucémies aiguës, de 1 247 [1 239-1 255] pour les cancers urothéliaux et de 600 [589-611] pour les cancers du rein. L'exhaustivité de l'observatoire sans stratification était respectivement de 76 % [74 %-79 %], de 84 % [83 %-85 %] et de 84 % [83 %-86 %]. Pour les trois cancers, les personnes les plus âgées avaient significativement moins de chance d'être captées par l'observatoire Revela13 que les plus jeunes. Pour les cancers urothéliaux, le stade et la zone de résidence étaient également à l'origine d'une hétérogénéité de capture. Enfin, les exhaustivités étaient variables selon les RCP réparties sur le territoire. Cette étude a permis de donner quelques pistes pour améliorer l'exhaustivité des données de l'observatoire Revela13, notamment l'ajout en routine des données du PMSI et la nécessité d'un meilleur repérage des cas les plus âgés.

Auteur : Pascal Laurence, Mantey Karine
Année de publication : 2018
Pages : 72 p.