Investigation d'une épidémie de gastro-entérites virales dans un établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes. Alpes-Maritimes, avril-mai 2008

Publié le 1 Octobre 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

En avril 2008, plusieurs cas de gastro-entérites aiguës (GEA) étaient signalés parmi les résidents et le personnel d'un Établissement hébergeant des personnes âgées dépendantes (Ehpad), aux autorités sanitaires des Alpes-Maritimes. Une investigation était initiée. Un cas de GEA était défini comme une diarrhée ou des vomissements, associés ou non à des douleurs abdominales ou à une fièvre supérieure à 38 °C. Du 18 avril au 22 mai 2008, 66 cas de GEA étaient recensés. Le taux d'attaque chez les résidents était plus élevé que pour le personnel permanent : 70 % vs 18 %. L'évolution était favorable sans hospitalisation. Les souches de norovirus isolées chez un cuisinier et deux résidents étaient dentiques et appartenaient au génogroupe II, génotype Bristol (GGII-4). Plusieurs critères sont en faveur de la survenue d'une épidémie de gastro-entérites causée par un norovirus : taux d'attaque élevé ; survenue de nombreux cas sur une courte période ; tableau clinique peu sévère ; durée courte de la maladie ; survenue de cas chez les résidents et les membres du personnel ; même souche de norovirus retrouvée chez deux résidents et un cuisinier. Il est difficile de déterminer si l'épidémie est d'origine alimentaire ou due à une transmission interhumaine. Plusieurs éléments permettent d'évoquer le rôle mportant joué par l'alimentation : non-conformités importantes liées à un manque d'hygiène et à un processus de fabrication défaillant ; isolement de plusieurs agents pathogènes dans les prélèvements effectués chez un cuisinier malade au début de l'épidémie ; taux d'attaque de 79 % en début d'épidémie parmi les personnes bénéficiant de repas mixés ; ensemble des plats mixés analysés contaminés. Cet épisode rappelle que devant l'apparition de cas de GEA en Ehpad, des mesures d'hygiène rigoureuses doivent être mises en oeuvre très rapidement pour limiter l'apparition d'une épidémie. (R.A.)

Auteur : Rasson S, Franke F
Année de publication : 2010
Pages : 11 p.