Surveillance épidémiologique en Paca. Point au 1er septembre 2021.

Publié le 3 Septembre 2021
Mis à jour le 03 septembre 2021

Points clés

COVID-19

En semaine 34 (S34), la circulation virale au niveau régional diminue même si le niveau reste élevé. Les taux de positivité diminuent chez les plus de 15 ans, mais progressent encore chez les moins de 10 ans. Les taux d’incidence diminuent en revanche dans toutes les tranches d’âge. La proportion des variants porteurs de la mutation L452R est très largement majoritaire. La file active des patients admis en hospitalisation conventionnelle se stabilise. C’est aussi le cas pour la file active en soins critiques, sauf dans le Var et les Bouches-du-Rhône où la pression reste forte. L’impact de la 4ème vague sur les ESMS persiste. Même si le nombre d’épisodes et de clusters diminue en S34, le nombre de résidents touchés et de décès reste élevé.

Fortes chaleurs, canicule

Aucune vague de chaleur n’est prévue dans les prochains jours, justifiant un passage en alerte canicule.

Chikungunya, dengue, zika

Depuis le début de la surveillance, le 1er mai, 16 cas confirmés ou probables de dengue, importés principalement de la Réunion ainsi qu’un cas de chikungunya importé du Gabon ont été signalés.