Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 5 avril 2017.

Publié le 6 Avril 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Gastro-entéritesActivité épidémique. Stabilisation du recours aux urgences tant de ville qu'hospitalières. Activité légèrement au-dessus des moyennes saisonnières pour les urgences hospitalières.Les moins de 5 ans représentent 76% des cas hospitaliers (en baisse) , les gastro-entérites représentent 14% des diagnostics dans cette tranche d'âge (en légère baisse).Activité faible en médecine générale : taux d'incidence des diarrhées aiguës estimé à 83 cas pour 100 000 habitants (IC à 95% [7 , 159], données Sentinelles non consolidées).Circulation virale de Rotavirus, Adenovirus, identifiés sur les prélèvements entériques analysés au Laboratoire de virologie du CHRU de Brest. Circulation virale de Rotavirus à Rennes.

AsthmeDiminution du recours aux urgences tant de ville (dans toutes les classes d'âge) qu'hospitalières (dans toutes les classes d'âge à l'exception de celle des moins de 5 ans, en hausse).

Les épidémies de bronchiolite et de grippe étant terminées depuis plus de 3 semaines, la surveillance de ces pathologies s'achève cette semaine pour la saison 2016-2017.

Année de publication : 06/04/2017