Surveillance sanitaire en Bretagne. Point épidémiologique au 29 mars 2017.

Publié le 3 Avril 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

Gastro-entéritesActivité épidémique. Diminution du recours aux urgences tant de ville (-31%) qu'hospitalières (-7%). Activité respectivement légèrement en dessous et au-dessus des moyennes saisonnières pour les urgences de ville et hospitalières.Les moins de 5 ans représentent 83% des cas hospitaliers , les gastro-entérites représentent 15% des diagnostics dans cette tranche d'âge (en légère baisse).Activité modérée en médecine générale : taux d'incidence des diarrhées aiguës estimé à 130 cas pour 100 000 habitants (IC à 95% [46 , 214], données Sentinelles non consolidées).Circulation virale de Rotavirus et Adenovirus, identifiés sur les prélèvements entériques analysés aux Laboratoires de virologie du CHU de Rennes et du CHRU de Brest.

AsthmeDiminution du recours aux urgences tant de ville (-32%) qu'hospitalières (-16%).

Année de publication : 03/04/2017