Trichinellose à Trichinella britovi dans les Alpes-Maritimes après consommation de viande de sanglier congelée, automne 2003

Publié le 18 Mai 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

Les auteurs rapportent une épidémie de 6 cas de trichinellose liée à la consommation de viande de sanglier congelée. Si de telles épidémies sont régulièrement rapportées en France, le fait que cette dernière soit survenue malgré la congélation de la viande incriminée mérite analyse. Cette observation rappelle la présence de T. britovi chez le sanglier dans le sud de la France et sa relative résistance à la congélation. Des règles prophylactiques individuelles strictes s'imposent chez les amateurs de sanglier, comme la congélation au-delà de trois semaines avant consommation ou une bonne cuisson de la viande. Malgré la baisse du nombre de cas de trichinellose observé en France, cette parasitose n'en demeure pas moins un problème de santé publique, en particulier, en raison de la gravité potentielle de la maladie et de son potentiel épidémique. (R.A.)

Auteur : Gari Toussaint M, Tieulie N, Baldin JL, Marty P, Dupouy Camet J, Delaunay P, Fuzibet JG, Le Fichoux Y, Pozio E
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 21, p. 87-8