Réseau expérimental de surveillance épidémiologique des troubles musculo-squelettiques dans les Pays de la Loire. Surveillance en population générale du syndrome du canal carpien dans le Maine-et-Loire en 2002

Publié le 1 Janvier 2002
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) regroupent un ensemble d'affections péri-articulaires touchant les tissus mous (muscles, tendons, nerfs, vaisseaux, cartilages) des membres et du dos. Les demandes d'indemnisation pour TMS augmentent d'année en année dans la plupart des pays occidentaux. En France, comme dans la majorité des pays de l'Union Européenne, les TMS sont devenus depuis plus de 5 ans la première cause de maladies professionnelles indemnisées (MPI). En 2002, 21 126 cas de TMS ont été reconnus au titre du tableau 57 des maladies professionnelles dans l'ensemble de la France, ce qui représente 67% des maladies professionnelles indemnisées (31 461). Peu de données épidémiologiques sont disponibles pour décrire la prévalence actuelle des TMS. C'est pourquoi, à l'instigation de l'Institut de veille sanitaire (InVS), un réseau expérimental de surveillance épidémiologique des TMS a été mis en place en 2002 dans la région des Pays de la Loire pour fournir une description statistique des TMS et de leurs facteurs de risque. Ceci répond aux priorités de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail et facilitera l'orientation et le suivi des actions de prévention des TMS (Buckle et Devereux, 1999). L'un des volets de ce réseau expérimental se rapporte à la surveillance épidémiologique du syndrome du canal carpien (SCC), considéré comme une pathologie " traceuse " des TMS du membre supérieur. Cette surveillance du SCC a été mise en place dans le département du Maine-et-Loire en 2002 afin d'estimer son incidence dans la population générale, d'étudier sa distribution en fonction des secteurs d'activité et des professions et de déterminer la part des cas attribuables aux facteurs professionnels. (R.A.)

Auteur : Roquelaure Y, Ha C, Pelier Cady MC
Année de publication : 2002
Pages : 56 p.