Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 8 février 2017.

Publié le 9 Février 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

Après 8 semaines d'épidémie de grippe, première semaine de diminution du nombre de syndromes grippaux (consultations de SOS médecins et passages aux urgences). Au total, 122 cas de grippe sévère ont été hospitalisés dans la région depuis début octobre, dont 62% chez des personnes âgées de 65 ans et plus.Chez les personnes âgées ≥ 75 ans, on observe une augmentation importante des passages aux urgences la semaine dernière dans la majorité des grands établissements (principalement Angers, St-Nazaire, La Roche/Yon). Cette augmentation s'accompagne d'une recrudescence des passages pour infections respiratoires aiguës basses. En complément du virus grippal, la circulation de VRS reste encore active avec des isolements chez les nourrissons et les adultes par les laboratoires de virologie des deux CHU.Dans les Ehpad de la région, on observe un plateau du nombre de nouveaux foyers épidémiques d'IRA depuis 3 semaines, portant à 202 le nombre total de foyers depuis début septembre. La proportion d'Ehpad ayant eu un foyer épidémique d'IRA reste plus importante en Loire-Atlantique et Maine-et-Loire et plus faible en Mayenne.La mortalité observée dans la région en semaine 04 montre toujours un excès significatif tous âges et chez les personnes âgées de 65 ans et plus, mais en diminution par rapport à la semaine 1.

Année de publication : 09/02/2017