Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 20 juin 2017.

Publié le 27 Juin 2017
Mis à jour le 15 juillet 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

Episode de canicule dans la région depuis dimanche 18 juin, en voie d'atténuation dans l'ouest de la région.

Aujourd'hui, 20 juin, 3 départements (Maine-et-Loire, Mayenne et Sarthe) étaient en vigilance orange et la Loire-Atlantique et Vendée en vigilance jaune.

Augmentation des consultations SOS Médecins pour coup de chaleur/hyperthermie, principalement depuis samedi 17 juin, pour atteindre un pic lors de la journée du lundi 19 juin avec 29 consultations, puis 22 consultations le mardi 20 juin. Parmi les 60 diagnostics de coup de chaleur recensés depuis dimanche, 90% concernaient des personnes âgées de moins de 45 ans.

Une légère augmentation des passages aux urgences hospitalière pour coup de chaleur/hyperthermie a également été observée depuis la semaine dernière, principalement lors du week-end du 17-18 juin. Le nombre de passages a augmenté hier (de 3 à 11 passages) dans le Sarthe où la température maximale a atteint 36°C.

Un bilan de la canicule 2016 dans la région est disponible en ligne à l'adresse suivante :

http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Bulletin-de-veille-sanitaire/Tous-les-numeros/Pays-de-la-Loire/Bulletin-de-veille-sanitaire-Pays-de-la-Loire.-n-

38-Juin-2017

Même si les personnes âgées restent les personnes les plus vulnérables, le bilan souligne l'importance de la prévention des coups de chaleur chez les enfants et jeunes adultes par la limitation des activités lors des pics de chaleur.

Enfin, on observe toujours une activité inhabituelle de consultations à SOS Médecins Nantes pour des piqûres d'insectes.