Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 18 janvier 2017.

Publié le 23 Janvier 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

5ème semaine d'épidémie de grippe, toujours en phase ascendante dans la région, avec une augmentation des syndromes grippaux parmi les motifs de consultations de SOS médecins et dans les passages aux urgences.Par contraste, on observe une forte diminution des passages aux urgences des personnes âgées ≥ 75 ans, et plus particulièrement une baisse des infections respiratoires aiguës basses (IRAB), également observée par SOS médecins. Ces IRAB avaient connu une fréquence élevée au cours des trois semaines précédentes alors que l'épidémie de grippe était débutante et que le virus respiratoire syncytial (VRS) était à son pic habituel de circulation.Cette observation souligne l'impact important sur les personnes âgées de la combinaison de circulation conjointe de ces deux virus. Les laboratoires de virologie des 2 CHU ont par ailleurs confirmé une augmentation des isolements de VRS chez des personnes âgées depuis la mi-décembre.Dans les Ehpad de la région, 39 nouveaux foyers épidémiques d'IRA ont été signalés depuis une semaine, portant à 155 le nombre total de foyers depuis début septembre. L'évolution temporo-spatiale indique un déplacement de ces foyers vers l'ouest de la région (Loire-Atlantique et Vendée), alors que peu de foyers ont été signalés en Mayenne.La mortalité observée dans la région lors de la 1ère semaine de 2017 montre un excès significatif chez les personnes âgées de 65 ans et plus, mais moindre que dans les régions du sud-est de la France.

Année de publication : 23/01/2017