Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 15 novembre 2017.

Publié le 17 Novembre 2017
Mis à jour le 20 juin 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

Poursuite de l'augmentation des consultations SOS Médecins pour bronchiolite chez les nourrissons âgés de moins de 2 ans, se situant au-dessus du seuil d'alerte, par opposition aux urgences pédiatriques où une baisse de ces passages (en-dessous du seuil) a été observée la semaine dernière. Début d'augmentation des isolements de virus respiratoire syncytial (VRS), principalement à Angers.Suite aux épisodes survenus en début d'été dans la région, le nombre de cas d'hépatite A n'a pas diminué dans le département de Loire-Atlantique, avec 7 à 9 cas déclarés / mois depuis septembre.Les cas concernaient à 89% des hommes, en lien avec la poursuite de l'épidémie actuelle chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH).

Année de publication : 17/11/2017