Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 9 février 2016.

Publié le 12 Février 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • L'activité grippale continue d'augmenter dans la région avec maintenant 3 semaines de franchissement du seuil d'alerte (SOS Médecins et les passages aux urgences). Forte prédominance du virus grippal B touchant principalement les enfants et les adultes jeunes, avec un faible impact chez les personnes âgées et un recours limité à l'hospitalisation. Trois cas de grippe sévère ont été hospitalisés en réanimation dans la région, nombre très faible en comparaison des années précédentes.L'épidémie dans la région est proche du pic avec une décroissance du nombre de cas attendue pendant les vacances scolaires.
  • Légère diminution des gastro-entérites vues par SOS Médecins, se situant juste en-dessous du seuil épidémique. Cette légère baisse est également observée aux urgences hospitalières et dans les signalements de foyers de cas groupés de GEA en Ehpad.
  • Persistance modérée de cas de bronchiolite aux urgences pédiatriques du CHU Nantes.

Année de publication : 12/02/2016