Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 8 novembre 2016.

Publié le 15 Novembre 2016
Mis à jour le 20 juin 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

Diminution du nombre de consultations SOS Médecins pour gastro-entérite la semaine dernière, se situant au niveau du seuil. Cet épisode lié très probablement à une circulation de norovirus (enfants et adultes jeunes, avec prédominance de vomissements) a été principalement observé à travers les données SOS Médecins.Légère augmentation des consultations SOS Médecins pour bronchiolite chez les enfants âgés de moins de 2 ans, se situant juste au niveau du seuil. Aux urgences pédiatriques du CHU de Nantes, les passages pour bronchiolite restent encore bien en-dessous du seuil. Quelques rares isolements de virus respiratoire syncytial (VRS) ont été rapportés par les laboratoires de virologie des CHU de Nantes et d'Angers ces dernières semaines.Les vacances de la Toussaint sont une période de transition au décours de laquelle va s'accentuer la circulation de VRS, responsable des épidémies saisonnières de bronchiolite. Le franchissement du seuil épidémique se fait habituellement à partir de la mi-novembre.Reprise des foyers de cas groupés d'infections respiratoires aiguës (IRA) et de gastro-entérite (GEA) en Ehpad avec 13 nouveaux foyers d'IRA et 9 nouveaux foyers de GEA depuis le début du mois d'octobre.

Année de publication : 15/11/2016