Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 4 avril 2016.

Publié le 8 Avril 2016
Mis à jour le 20 juin 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

La semaine dernière, l'épidémie de gastro-entérite était toujours en progression, en particulier chez les enfants âgés de moins de 5 ans, pour SOS Médecins et en diminution aux urgences pédiatriques. Dans les Ehpad, les cas groupés de GEA sont en augmentation (13 nouveaux foyers en une semaine). Les virus en cause sont très probablement le rotavirus pour les jeunes enfants et le nouveau norovirus GII.17 dans les Ehpad.L'épidémie de grippe est en repli depuis 1 semaine pour les passages aux urgences et depuis 3 semaine pour SOS Médecins. 68 cas de grippe sévère ont été hospitalisés en réanimation dans la région. La moitié d'entre eux étaient âgés de 15 à 64 ans. La proportion de virus de type A est en hausse parmi les cas diagnostiqués par les laboratoires de virologie des CHU de Nantes et d'Angers.Les décès chez les personnes âgées restent toujours dans les limites attendues pour la saison.Le nombre de cas d'infections invasives à méningocoque de sérogroupe C est important avec 5 nouveaux cas, dont 1 décès depuis le début de l'année 2015. ce nombre est à mettre en regard de l'insuffisance de la couverture vaccinale contre le méningocoque C dans la région.

Année de publication : 08/04/2016