Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 12 juillet 2016.

Publié le 18 Juillet 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

Les méningites à entérovirus observées au CHU de Nantes sont moins fréquentes que les années précédentes. Une mise à jour nationale sur ces infections est disponible sur le site de Santé publique France.

Consultations SOS Médecins ou aux urgences pédiatriques du CHU de Nantes pour exacerbations d'asthme, concomitantes avec les émissions de pollen de graminées.

Persistance de toxines lipophiles signalées dans les coquillages dans le secteur Loire Atlantique et Nord Vendée ayant conduit à des arrêtés d'interdictions de pêche de coquillages.

Année de publication : 18/07/2016