Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 1er juillet 2015.

Publié le 3 Juillet 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • Le démarrage de la saison des méningites virales à entérovirus se confirme avec 12 isolements d'entérovirus dans des LCS au CHU de Nantes depuis le début du mois de juin.
  • Légère augmentation des pathologies liées à la chaleur la semaine dernière, restant dans des valeurs attendues pour la saison. L'impact actuel du pic de chaleur du 29 et 30 juin est limité à une augmentation des passages aux urgences pour coup de chaleur (22 en deux jours) , pas d'augmentation significative des passages des personnes âgées de 75 ans ou plus.
  • Diagnostics d'allergie et de crise d'asthme posés par SOS Médecins toujours en diminution la semaine dernière, parallèlement à la diminution des émissions de pollens de graminées qui seront de plus en plus limitées par la chaleur. Les informations sur les risques polliniques sont disponibles sur les sites suivants :- Pollinariums sentinelles (Nantes et Laval) : http://www.airpl.org/pollens/pollinariums_sentinelles_et_alertes_pollens- Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) : http://www.pollens.fr/docs/vigilance.html

Année de publication : 03/07/2015