Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 1er avril 2015.

Publié le 7 Avril 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • L'épidémie de grippe est considérée comme terminée. Il peut persister pendant quelques semaines une légère circulation de virus grippaux plutôt de sérotype B.
  • Le nombre de cas de grippe sévère hospitalisés en réanimation (139 cas) a été très important, près du double de celui observé au cours des années précédentes. Ce nombre est en forte diminution depuis 3 semaines.
  • 207 foyers de cas groupés d'infections respiratoires aiguës (IRA) et 92 foyers de gastro-entérites aiguës (GEA) ont été signalés depuis le 1er septembre 2014. Le nombre de nouveaux foyers est devenu très faible depuis 1 mois.
  • Les passages aux urgences des personnes âgées de 75 ans ou plus sont repassés en-dessous des seuils d'alerte. Seul le CHU d'Angers observe encore un nombre de passages supérieur au seuil.
  • Cinquième semaine de dépassement du seuil épidémique des gastro-entérites. Cette augmentation est marquée chez les enfants de moins de 5 ans (passages aux urgences pédiatriques du CHU de Nantes et SOS médecins), en faveur d'une épidémie d'infections à rotavirus.

Année de publication : 07/04/2015