Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 16 septembre 2015.

Publié le 18 Septembre 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • Comme annoncé il y a deux semaines, une forte augmentation des rhinopharyngites et des crises d'asthme a été observée chez les enfants, avec un doublement du nombre de cas en moins d'une semaine. Cette augmentation, habituelle dans les semaines suivant la rentrée scolaire est liée à la circulation d'un virus respiratoire, le rhinovirus. La dynamique semble plus importante que l'an dernier. Le pic de passages aux urgences pédiatriques pour asthme est attendu pour la semaine prochaine.
  • Les signalements enregistrés par le Centre anti-poison et de toxicovigilance d'Angers, font état de 25 cas d'intoxications liés à l'ingestion de champignons dans la région depuis début juillet, dont 13 au cours de la semaine dernière. Ces cas représentent 6% des 393 cas signalés en France pendant cette période.
  • le bilan des cas déclarés de légionellose dans la région montre une augmentation au cours du mois d'août avec 11 cas, sans liens épidémiologiques entre eux. Cette augmentation est habituelle pendant la période estivale.

Année de publication : 18/09/2015