Surveillance épidémiologique dans les Pays de la Loire. Point au 23 décembre 2014.

Publié le 23 December 2014
Mis à jour le 12 mai 2019

Au cours de la semaine dernière dans la région :

  • La dynamique de l'épidémie de bronchiolite dans la partie ouest de la région s'est modifiée avec une croissance importante des passages aux urgences pédiatriques du CHU de Nantes et des visites de SOS Médecins pour bronchiolite. Circulation active du VRS (virus respiratoire syncytial).
  • Par contraste, dans la partie est de la région, stabilité des passages de nourrissons de moins d'un an aux urgences pédiatriques du Mans (passant de 115 à 116 passages), se situant légèrement au-dessus du seuil. Il n'est pas encore noté d'impact significatif aux urgences pédiatriques ni dans les isolements de VRS au laboratoire du CHU d'Angers.
  • Stabilité des gastro-entérites vues par SOS Médecins par rapport à la semaine dernière, se situant toujours au niveau du seuil d'alerte.
  • Les virus grippaux restent encore peu fréquents mais les virus les plus fréquents identifiés en Europe sont de type A(H3N2) connus pour toucher plus fréquemment les personnes âgées.

Année de publication : 23/12/2014