Bilan et perspectives du programme de surveillance épidémiologique des troubles musculo-squelettiques.

Publié le 9 Février 2010
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le programme pilote de surveillance épidémiologique des troubles musculo-squelettiques (TMS) développé dans la région des Pays de la Loire fêtera bientôt ses 10 ans. Ce programme a largement contribué à la mesure de ce problème majeur de santé au travail, mesure jusqu'alors essentiellement basée sur les statistiques de reconnaissance en maladie professionnelle ; de même, il a contribué à la mise en visibilité dans le débat social du poids des facteurs professionnels dans leur survenue. Des pistes restent à explorer pour rendre cette surveillance plus efficiente et plus régulière à l'échelon national. Par ailleurs, une réflexion est engagée sur la manière dont on peut traduire, pour les pouvoirs publics, les entreprises et le public, les résultats issus de l'épidémiologie de façon qu'ils puissent se les approprier à des fins de prévention. Car prévenir de façon durable les TMS et prendre en compte les situations de handicap des salariés souffrant de TMS est un impératif de santé au travail et de santé publique, sur lequel doivent se mobiliser tous les acteurs de la prévention des risques professionnels dans le cadre d'une politique structurée et coordonnée. (R.A.)

Auteur : Ha C, Roquelaure Y, Touranchet A, Leclerc A, Goldberg M, Imbernon E
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2010, n°. 5-6, p. 55-6