Santé mentale à Mayotte. Point épidémiologique bimestriel du 4 octobre 2021.

Publié le 7 Octobre 2021
Mis à jour le 07 octobre 2021

Points clés

Passages aux urgences du réseau OSCOUR®

  • La surveillance des passages aux urgences pour motif psychologique (enfants et adultes) n’a montré aucune augmentation significative majeure simultanée à l’épidémie de COVID-19.
  • Chez les 18 ans ou plus, le nombre de passages pour troubles psychologiques (tous types confondus) était en augmentation progressive entre 2018 et 2020 (avec 706 passages en 2018, 735 en 2019 et 774 en 2020). Pour les 8 premiers mois de l’année 2021, 447 passages ont été enregistrés, soit en moyenne 56 passages hebdomadaires contre 64 en moyenne sur l’ensemble de l’année 2020.
  • Chez les enfants (moins de 18 ans), le nombre de passages pour troubles psychologiques (tous types confondus) a augmenté entre 2018 et 2019 (90 passages en 2018 vs 116 en 2019) et s’est stabilisé en 2020 avec 113 passages. Pour les 8 premiers mois de l’année 2021, 54 passages ont été enregistrés, soit en moyenne, 7 passages hebdomadaires contre 9 en moyenne sur l’ensemble de l’année en 2020.
  • Les passages pour troubles anxieux, tous âges confondus, représentent plus de 200 passages annuels, ils ont été légèrement plus nombreux en 2020 (240 passages) qu’en 2019 (210 passages) et 2018 (221 passages).

Pour en savoir plus