COVID-19 : point épidémiologique à la Réunion du 6 août 2020

Publié le 7 Août 2020
Mis à jour le 07 aout 2020

Points clés

  • Au 5 août 2020, plus de 18,5 millions de cas de COVID19 ont été signalés dans le monde, dont plus de 700 000 décès. Dans la sous-région, Madagascar est le pays le plus touché avec plus de 12 000 cas recensés (327 cas le 05/08) et 127 décès notifiés. A Mayotte, l’épidémie est en phase décroissante mais le taux de positivité est encore élevé (5,5% et 16 cas signalés en semaine 31).
  • En France, depuis la semaine 27, les nombres de cas confirmés, passages aux urgences pour suspicion de COVID19, signalements en ESMS et clusters augmentent. Entre le 27 juillet et le 2 août 2020, plus de 525 800 personnes ont été testées pour le SARS-CoV-2, le taux de positivité était de 1,6% et le taux d’incidence de 12 pour 100 000 habitants, tous deux en augmentation par rapport à la semaine précédente. Au 5 août 2020, 11 départements étaient en vulnérabilité modérée (Nord, Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val d’Oise, Ille-et-Vilaine, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Savoie, Bouches-du-Rhône) et 3 en vulnérabilité élevée (Mayenne, Mayotte, Guyane). Le niveau de vulnérabilité traduit la circulation du virus et l’impact sur la santé de la population.
  • A La Réunion, le nombre de cas importés et autochtones a diminué au cours des 2 dernières semaines possiblement suite à l’obligation de présenter un résultat négatif à un test Covid-19 pour prendre un vol à destination de la Réunion, en vigueur depuis le 19/07/2020. La Réunion reste à un niveau de vulnérabilité limitée mais le risque de création de chaînes de contamination à partir de cas importés est présent. Le taux de dépistage est supérieur à celui de la France entière, en lien avec le nombre de voyageurs qui font un test à J7 de leur arrivée, et avec l’organisation des tests faits en collectivité et sur les marchés à l’initiative des communes.
  • Tout professionnel peut signaler des chaînes de transmission ou clusters probables à l’ARS pour identifier rapidement toute transmission locale : ars-reunion-signal@ars.sante.fr
  • Il est toujours important de respecter les mesures de protection, en gardant en mémoire que la transmission du virus peut se faire à partir de personnes ne présentant pas de symptôme. Le port du masque garde toute son importance permettant d’éviter une transmission du virus par les gouttelettes et par voie aérienne.