Surveillance de la bronchiolite à Mayotte. Point épidémiologique au 22 février 2018.

Publié le 7 Mars 2018
Mis à jour le 15 juillet 2019

Situation épidémiologique

A Mayotte, la recrudescence de la bronchiolite est habituellement observée pendant la saison des pluies. Elle est due le plus souvent à un virus appelé virus respiratoire syncytial (VRS) qui touche les petites bronches habituellement chez les nourrissons et les enfants de moins de 2 ans. A Mayotte, en majorité, les cas sont vus et traités à l'hôpital. Ils peuvent être hospitalisés en service de pédiatrie et pour les formes graves en réanimation.

Depuis fin janvier, une recrudescence des passages aux urgences pour bronchiolite est observée chez les moins de 2 ans, témoignant de la recrudescence saisonnière de cette pathologie. Cette recrudescence, également observée par le réseau de médecins sentinelles de Mayotte, est concomitante avec l'épidémie de coqueluche rendant les diagnostics différentiels difficiles au vu de la proximité des tableaux cliniques.