Situation de la leptospirose à Mayotte. Point épidémiologique au 3 mai 2018.

Publié le 22 Mai 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Contexte

A Mayotte, des cas de leptospirose sont rapportés toute l'année mais une recrudescence est observée au cours de la saison des pluies entre janvier et mai. Les conditions de température et de pluviométrie sont alors propices à la survie dans l'environnement des leptospires, bactéries responsables de la maladie. Localement, le principal réservoir de la bactérie identifié est le rat. La surveillance de la leptospirose à Mayotte repose sur le signalement de tous les diagnostics confirmés par le laboratoire du Centre Hospitalier de Mayotte et transmis à la Cellule de veille, d'alerte, et de gestion sanitaires de l'ARS-OI. Ce point épidémiologique présente les données de surveillance de la leptospirose déclarés depuis le début de l'année 2018 à Mayotte.

Année de publication : 22/05/2018