Situation de la leptospirose à la Réunion. Point épidémiologique au 24 mai 2018.

Publié le 25 Mai 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Synthèse

Au 21 mai 2018, le nombre de cas de leptospirose signalés à la Réunion est plus important comparé aux données historiques sur les dix dernières années (depuis 2008, année de consolidation du système de surveillance). Après un pic survenu au cours du mois de mars 2018 (36 cas), la tendance est à la baisse au cours du mois d'avril (18 cas). Néanmoins de nouveaux cas sont susceptibles de survenir dans les prochaines semaines et la confirmation biologique de toute suspicion clinique de leptospirose doit être maintenue.

Des investigations biologiques à partir d'échantillons transmis par le laboratoire du Centre Hospitalier Universitaire de la Réunion sont en cours au Centre National de référence afin d'essayer d'identifier les leptospires (espèce génomique et/ou sérogroupe) en cause dans cette épidémie. Des investigations épidémiologiques complémentaires permettront de mieux décrire les cas et expliquer la situation particulière de cette saison 2018.

Année de publication : 25/05/2018