Situation de la coqueluche à Mayotte. Point épidémiologique au 5 juin 2018.

Publié le 7 Juin 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Contexte

Durant la première quinzaine de novembre 2017, deux cas de coqueluche ont été détectés à Mayotte par les systèmes de surveillance de Santé publique France océan Indien.Le premier cas a été détecté au sein du service d'urgence du Centre Hospitalier de Mayotte (CHM), grâce au réseau OSCOUR® et le second a été signalé par l'un des médecins sentinelles de Mayotte.Dans un contexte de couverture vaccinale défaillante chez les enfants de moins de 6 ans, des investigations ont été menées, en lien avec le laboratoire du CHM et la Cellule de Veille, d'Alerte et de Gestion Sanitaire (CVAGS) de l'ARS-OI, afin d'identifier un éventuel phénomène inhabituel et/ou de potentiels cas groupés. Les premiers résultats ont mis en évidence une recrudescence des cas de coqueluche depuis le début de l'année 2017 à Mayotte.

Année de publication : 07/06/2018