Bulletin de santé publique La Réunion. Mai 2018.

Publié le 25 Mai 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Points clés

  • Les couvertures vaccinales (CV) pour le DTP-Coq-Hib sont supérieures à 95 % en 2016, mais en baisse par rapport à 2015.
  • La CV pour l'hépatite B est de 95 % en 2016, mais également en baisse par rapport à 2015.
  • La CV pour le pneumocoque n'atteint pas la cible de 95 %, et est également en baisse par rapport à 2015.
  • Les CV pour la rougeole et le méningocoque C restent insuffisantes pour prévenir tout risque épidémique.
  • La vaccination contre les papillomavirus chez les jeunes filles est largement insuffisante. Un travail de prévention devrait être mené, afin de réduire l'incidence du cancer du col de l'utérus, passant par :- la promotion de cette vaccination chez les jeunes filles de 11 à 14 ans, idéalement avant le début de leur vie sexuelle, mais également chez les enfants et adolescents transplantés ou vivant avec le VIH et chez les hommes ayant ou ayant eu des relations sexuelles avec d'autres hommes jusqu'à l'âge de 26 ans, afin de diminuer le nombre d'infection à HPV,- la promotion du dépistage par frottis afin de détecter au plus tôt les lésions précancéreuses.
  • A la Réunion, la proportion de personnes favorables à la vaccination est élevée (83 %).

Année de publication : 25/05/2018