Surveillance de la bronchiolite à Mayotte. Point épidémiologique au 13 avril 2017.

Publié le 19 Avril 2017
Mis à jour le 15 juillet 2019

Situation épidémiologique

A Mayotte, la surveillance de la bronchiolite repose sur les données d'activité du service d'urgences du Centre hospitalier de Mayotte (CHM) et celles du réseau de médecins sentinelles.

Si l'épidémie semblait faiblir lors du dernier point épidémiologique, cette tendance ne s'est pas poursuivie au cours de ces deux dernières semaines. En effet, une reprise de l'activité pour bronchiolite est à nouveau observée. La proportion de passages pour bronchiolite chez les enfants âgés de moins de 2 ans se situait à 23% la semaine dernière. Au total, entre le 5 décembre 2016 au 9 avril 2017, 545 passages pour bronchiolite chez les moins de 2 ans ont été enregistrés dans le service d'urgences du CHM.

L'épidémie de bronchiolite de 2016-2017 ne semble pas plus intense que les saisons précédentes mais elle se caractérise par une durée deux fois plus importante (18 versus 8 semaines) et de ce fait par un nombre de passages aux urgences deux fois plus important (545 versus 300 passages habituellement).