Situation de la gasto-entérites aiguës à Mayotte. Point épidémiologique au 30 septembre 2014.

Publié le 6 Octobre 2014
Mis à jour le 30 juillet 2019

Analyse de la situation épidémiologique

Une épidémie de gastro-entérite a été détectée à Mayotte depuis début août. Après une forte augmentation du nombre de consultations aux urgences du centre hospitalier et un pic en semaine 33 (du lundi 11 au dimanche 17 août), la tendance est à la baisse depuis 5 semaines. Chez les médecins sentinelles pour les moins de 5 ans, le tendance est également à la baisse mais de manière moins rapide qu'aux urgences et l'activité reste toujours supérieure aux moyennes saisonnières (2011-2013). Dans les pharmacies du réseau sentinelle, la vente d'anti-diarrhéique a diminué également et reste depuis 3 semaines à un niveau stable mais supérieur aux données antérieures à l'épidémie. A ce jour, les différents indicateurs indiquent une poursuite de la baisse de la circulation mais restent toujours à des niveaux supérieurs au bruit de fond habituel.Les premières analyses réalisées au laboratoire du CHM et au CNR des virus entériques ont mis en évidence la présence en majorité de rotavirus, et dans une moindre proportion de sapovirus et de norovirus. D'autres prélèvements sont actuellement en cours d'analyses au Centre national de référence des virus entériques afin de poursuivre la description des virus responsables de cette épidémie.