La Réunion : la mobilisation sociale au coeur de la lutte anti-vectorielle.

Publié le 1 Juin 2015
Mis à jour le 5 juillet 2019

Retour sur l'évolution du dispositif de lutte anti-vectorielle (LAV) à la Réunion ; les auteurs présentent cette stratégie qui a consisté d'une part en l'abandon progressif des traitements insecticides au profit du travail de prévention mené par les équipes de terrain, et d'autre part au renforcement des capacités opérationnelles de réponse dès l'apparition des tout premiers cas de dengue ou de chikungunya.

Auteur : Reilhes Olivier, Thebault Hélène
La Santé en action, 2015, n°. 432, p. 30-32