Intérêt et limites d'un réseau d'échanges de données épidémiologiques régional : l'exemple du RÉseau de VEille épidémiologique de l'Océan Indien (Reve) au cours de l'épidémie de chikungunya en 2005-2006.

Publié le 21 Octobre 2008
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction - Le Réseau de veille épidémiologique de l'Océan Indien (Reve) est un réseau d'échanges de données épidémiologiques sur les maladies infectieuses entre les îles du Sud-Ouest de l'Océan Indien créé en 1996. Les objectifs de ce travail sont de décrire les données reçues au cours de l'épidémie régionale du chikungunya en 2005-2006 et de souligner l'intérêt et les limites de ce type de réseau dans ce contexte. Méthode - Elle consistait à analyser les notifications hebdomadaires des membres du réseau qui regroupe cinq territoires de la zone Sud-Ouest de l'Océan Indien ainsi qu'un partenaire, Mayotte. Il est basé sur des échanges de données agrégées relatives à des maladies infectieuses dans ces territoires. Les données proviennent des points focaux du réseau et de la veille de signaux informels. L'animation qui consiste à la réception, la relance, la synthèse et la rétrodiffusion des données est assurée par l'Observatoire régional de la santé (ORS) de La Réunion. Résultats - Du 1er janvier 2005 au 31 juillet 2006, 191 notifications hebdomadaires chikungunya ont été reçues. Ces données étaient hétérogènes et incomplètes. Toutefois, plusieurs signaux précédant l'identification de l'agent causal ont circulé dans le réseau Reve permettant de signaler précocement aux correspondants des départs épidémiques confirmés plus tard comme étant du chikungunya. Discussion - Dans le contexte d'épidémie régionale de chikungunya, le Reve a montré l'utilité d'un tel réseau d'échanges de données épidémiologiques dans la région Sud-Ouest de l'Océan Indien. Toutefois, l'absence de fonction de réponse aux alertes n'a pas permis la mise en oeuvre d'interventions appropriées. L'évolution de ce réseau vers un dispositif d'appui à la surveillance épidémiologique et à l'investigation des épidémies, en cohérence avec le nouveau du Règlement sanitaire international est fortement souhaitable. (R.A.)

Auteur : Cosadia S, Lassalle C, Sissoko D, Brottet E, Renault P, Mlindasse M, Anani Hila G, Rahelison Raveloarison EH, Rakotonjanabelo Lamina A, Dhunputh J, Pathak A, Gedeon J, Didon Senior J, Pierre V, Rachou E
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2008, n°. 38-39-40, p. 367-9