Lèpre dans la collectivité départementale de Mayotte en 2005

Publié le 14 Novembre 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction : Mayotte, île française de l'archipel des Comores dans l'Océan Indien, est située dans une zone de forte endémicité incluant les autres îles de l'archipel, Madagascar et l'Afrique de l'Est. La dernière évaluation de la situation de la lèpre dans l'île datant de 1998, il nous est apparu important de réaliser un nouveau bilan, ce d'autant que l'OMS s'était fixé pour objectif l'élimination de la lèpre dans le monde en 2005. Résultats : L'enquête rétrospective portant sur les années 1999 à 2005, montre que la maladie est restée à l'état endémique avec une prévalence de 4,47 /10 000 au 31 décembre 2005 et un taux annuel de détection toujours élevé (22 à 38 /100 000 habitants). Les caractéristiques des nouveaux cas étaient conformes à celles retrouvées au niveau mondial (prédominance du sexe masculin, des adultes de moins de 45 ans et des formes paucibacillaires), à l'exception dans la population autochtone d'un pourcentage élevé de patients de moins de 15 ans (29 %) et de plus du tiers de cas familiaux. Lors du diagnostic, 7,8 % des patients présentaient un handicap de degré 2. Conclusion ¿ Ces éléments soulignent la nécessité de renforcer la lutte contre la maladie dans cette île. (R.A.)

Auteur : de Carsalade GY, Achirafi A, Flageul B
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 45, p. 350-2