Epidémiologie de l'infection par le virus Chikungunya à l'Ile de la Réunion : point de la situation au 8 janvier 2006. Numéro spécial. Infection par le virus Chikungunya à l'Ile de la Réunion

Publié le 31 Janvier 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Début 2005, une importante épidémie d'infection à Chikungunya a touché les Comores où plus de 5 000 cas ont été notifiés entre janvier et mars. Le virus a ensuite circulé dans les autres îles de l'Océan Indien et des cas ont été rapportés à Mayotte et à Maurice. L'Ile de la Réunion a été touchée à partir du mois de mars et la circulation du virus s'y est installée sur un mode épidémique. Cette étude fait le point sur l'épidémiologie de la maladie Chikungunya, 10 mois après la survenue des premiers cas sur l'Ile de la Réunion, en considérant que la situation est en constante évolution. Elle souligne également l'existence de formes neurologiques de la maladie, non encore décrites. (Introduction)

Auteur : Paquet C, Quatresous I, Solet JL, Sissoko D, Renault P, Pierre V, Cordel H, Lassalle C, Thiria J, Zeller H, Schuffenecker I
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. HS, p. 2-3