Investigation d'un signalement de cas de cancers de la vessie en population générale à Espéraza et ses environs (Aude), 2011

Publié le 1 Avril 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Suite au signalement de quatre cas de cancer de la vessie diagnostiqués sur une courte période par un médecin de la commune d'Espéraza (Aude), une investigation a été menée par l'InVS afin de déterminer s'il existait un excès de cas de cancer de la vessie dans la population d'Espéraza et ses environs et, si cet excès était confirmé, d'émettre des hypothèses sur une ou plusieurs causes possibles à ce regroupement de cas, autres que le hasard. L'étude a été menée dans le cadre d'une démarche concertée, associant les différentes parties prenantes au sein d'un comité de pilotage. Au total, 13 cas de cancers de la vessie infiltrants ont été diagnostiqués entre le 1er janvier 2005 et le 30 juin 2011 parmi les personnes domiciliées sur la zone d'étude. Dix à 13 cas étaient théoriquement attendus, selon que l'on considère les données de référence nationales ou locales (registre des tumeurs de l'Hérault). Ainsi, l'investigation épidémiologique n'a pas mis en évidence d'excès de cancer de la vessie pour la zone et la période d'étude ; le comité de pilotage a décidé l'arrêt des investigations. (R.A.)

Auteur : Cochet A, Rousseau C, Kermarec F, Golliot F
Année de publication : 2012
Pages : 15 p.