COVID-19 : point épidémiologique en Occitanie du 28 janvier 2021

Publié le 29 janvier 2021
Mis à jour le 29 janvier 2021

Points clés

La circulation virale s’intensifie en Occitanie et atteint un niveau élevé pour la région.

  • En semaine 03, les indicateurs de surveillance syndromique COVID-19 (recours aux soins d’urgence, consultations en médecine libérale) étaient en augmentation au plan régional.
  • Les indicateurs virologiques (taux d’incidence et de positivité) étaient à des niveaux élevés et en augmentation dans la plupart des départements de la région et en particulier le Gers, la Lozère, le Tarn et les Pyrénées-Orientales. L’évolution de ces indicateurs témoigne d’une accélération de la circulation virale.
  • Les effectifs hebdomadaires de nouvelles admissions à l’hôpital étaient également en augmentation. En revanche, les admissions en réanimation / soins intensifs étaient stable au plan régional. Les signalements dans les Ehpad sont également en augmentation ces dernières semaines.
  • Les estimations du R-Effectif pour l’Occitanie étaient, au 26 janvier, significativement supérieures à 1 pour les 3 sources de données SI-DEP, OSCOUR® et SI-VIC.
  • Concernant les données de mortalité, le nombre hebdomadaire des décès toutes causes observé au plan régional était toujours significativement supérieur à l’attendu en semaine 02. Des augmentations chez les plus ainés (65 ans et plus) étaient estimées dans l’Aude, le Gard et les Pyrénées-Orientales. Le nombre de décès hospitaliers était également en augmentation au niveau régional en semaine 03.
  • Les indicateurs épidémiologiques étaient globalement en augmentation en semaine 03 dans la majorité des départements et se situaient, notamment pour les indicateurs virologiques, à des niveaux élevés. La circulation virale s’intensifie en Occitanie.