Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 26 juillet 2016.

Publié le 1 Août 2016
Mis à jour le 12 mai 2019

Fait marquant

En Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, depuis le 1er mai 2016, 141 cas suspects signalés dans les 8 départements sous surveillance renforcée :

  • aucun cas autochtone n'a été identifié ,
  • 49 cas importés (=de retour de zone de circulation virale) de Zika, 18 de dengue et 2 de chikungunya ont été confirmés.

Au niveau national, du 1er mai au 21 juillet 2016 :

  • Aucun cas de transmission vectorielle autochtone
  • 2 cas d'infection à virus zika par transmission sexuelle ont été confirmés ,
  • 175 cas importés (=de retour de zone de circulation virale) de zika, 61 de dengue et 4 de chikungunya ont été confirmés

Année de publication : 01/08/2016