Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 6 février 2015.

Publié le 6 Février 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Epidémie de grippe : les indicateurs toujours en hausse et les recommandations du HCSP

  • Les indicateurs de l'épidémie de grippe poursuivent leur progression en semaine 5 en Midi-Pyrénées : augmentation des consultations en médecine de ville, augmentation des consultations dans les services d'urgences, augmentation du nombre de cas de grippe admis dans les services de réanimation de la région.
  • La prédominance d'un virus Influenza A(H3N2) différent de la souche vaccinale en France et en Europe est confirmée. Ces virus grippaux sont connus pour provoquer des complications chez les personnes à risque.
  • Le vaccin ne devrait pas offrir la protection attendue cette saison, mais reste cependant le meilleur outil pour prévenir les pathologies sévères et potentiellement fatales dans les groupes à risques.
  • Les antiviraux ont une efficacité démontrée en traitement curatif sur la réduction du risque d'hospitalisation dans les cas de grippes saisonnières touchant des personnes à risque de complications. Toutefois, il existe un risque d'acquisition de ré-sistance et des données récentes incitent à une utilisation raisonnée de ces antiviraux.
  • Dans ce contexte, concernant la prise en charge des patients suspects de grippe, en particulier dans les collectivités de personnes âgées, il est recommandé l'utilisation précoce de traitements antiviraux en curatif ou en préventif suivant l'avis du Haut Conseil de la Santé Publique HCSP) du 9 novembre 2012. L'efficacité du traitement étant corrélée à la précocité de son administration, celui-ci doit être initié le plus rapidement possible, sans attendre le résultat du test de confirmation virologique du diagnostic s'il a été réalisé.

Année de publication : 06/02/2015