Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 24 septembre 2015.

Publié le 30 Septembre 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Rentrée des classes : retour de l'asthme chez les enfantsL'asthme est une maladie inflammatoire des bronches. Il se traduit le plus souvent par des épisodes récurrents de gêne respiratoire accompagnée de sifflements qui peuvent être déclenchés par différents facteurs : les allergènes (acariens, moisissures, phanères d'animaux, pollens…), les infections respiratoires, et les irritants respiratoires (pollution de l'air, fumée de tabac). Entre ces épisodes, la respiration est en principe normale.La surveillance épidémiologique de l'asthme que conduit l'Institut de veille sanitaire montre qu'en France, plus d'un enfant sur 10 est touché par cette maladie. Chaque année, l'asthme est responsable de plus de 35 000 hospitalisations d'enfants. Le dispositif de surveillance inclut également une surveillance des recours aux soins d'urgence pour asthme, basée sur les activités des structures d'urgence du réseau OSCOUR® et des associations SOS Médecins. Chaque année dès les premiers jours de septembre, les données de ces réseaux montrent une rapide augmentation des recours pour asthme chez l'enfant.En Midi-Pyrénées, d'après les établissements participant au réseau Oscour®, le nombre passages aux urgences pour asthme au cours des deux semaines écoulées était en nette augmentation parmi les enfants de 2-14 ans (24 passages en semaine 36, 78 passages en semaine 37, 76 passages en semaine 38). Les passages pour infections ORL étaient en augmentation depuis deux semaines parmi les 2-14 ans : 83 passages en semaine 36, 140 passages en semaine 37 et 187 passages en semaine 38).Pour SOS Médecins, les interventions avec un diagnostic d'asthme ou de rhinopharyngite en Midi-Pyrénées ont connu une augmentation en semaine 37 (respectivement 7 et 17 consultations) puis ont diminué en semaine 38 (respectivement 4 et 8 consultations) pour retrouver des valeurs quasi identiques à la semaine 36.

Surveillance des infections liées au nouveau coronavirus (MERS-CoV) : recrudescence possible de cas suspects au retour du grand pélérinage annuel de La MecqueLe bilan OMS sur la situation internationale au 23/09/2015 fait état de 1565 cas (dont 554 décès) depuis avril 2012.Le grand pelerinage annuel à La Mecque se déroule du 22 au 29 septembre 2015 et une recrudescence des cas suspects pourrait être observée en France suite au retour du pèlerinage en Arabie saoudite.Tout cas suspect doit être signalé par le clinicien à l'ARS Midi-Pyrénées par téléphone au 0820 22 61 01.Liste des pays considérés à risque : inclut les pays qui ont rapporté des cas et où la circulation du virus a été documentée ainsi que les pays limitrophes et les pays du Moyen Orient qui ont rapporté des cas autochtones récemment : Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Irak, Iran, Jordanie, Koweït, Oman, Qatar, Yémen.

Année de publication : 30/09/2015