Surveillance sanitaire en région Midi-Pyrénées. Point épidémiologique au 11 juin 2015.

Publié le 15 Juin 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Infection au MerCoV : épisode de cas groupés en Corée du SudLe 20 mai 2015, la Corée du Sud avait notifié à l'OMS le 1er cas de MersCoV (coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient) diagnostiqué sur son territoire. Ce patient avait voyagé dans la péninsule arabique du 18 avril au 4 mai, a présenté les premiers signes cliniques le 11 mai et a été diagnostiqué le 20 mai 2015. Il a fréquenté au moins trois établissements de santé. Au 1er juin, suite à ce cas index, 14 autres cas avaient été confirmés et notifiés à l'OMS par les autorités coréennes dont 1 cas exporté en Chine.Au total, au 9 juin 2015, 107 cas ont été notifiés (dont 9 décès) par la Corée du Sud dont un cas exporté en Chine. Tous les cas ont un lien épidémiologique avec le cas index ou les cas secondaires. Au moins 6 structures hospitalières répartis dans 4 villes sont impactées. Actuellement, plus de 2300 personnes contacts sont suivies.La source de contagion et les modalités de transmissions interhumaines de ce virus émergent reste actuellement mal connues. Les principaux modes de contamination identifiés sont les infections extra hospitalières, les infections nosocomiales et les infections de personnes à personnes au sein d'un même foyer. A ce jour, il n'existe ni vaccin ni traitement spécifique pour le MersCoV. Dans ce contexte de survenue d'un cluster de cette ampleur en dehors de la zone arabique, la définition de cas de MersCoV, qui s'applique dans le cadre de la surveillance renforcée en France, a été modifiée. Elle intègre notamment la notion de fréquentation d'un établissement de soin en Corée du sud.

Nouvelles estimations de l'incidence départementale des cancers en FranceL'Institut de veille sanitaire (InVS), le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon (HCL), et l'Institut national du cancer (INCa) publient ce jour de nouvelles estimations départementales de l'incidence des cancers.

Année de publication : 15/06/2015