Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 5 juin 2015.

Publié le 8 Juin 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés

  • Système d'alerte canicule et santé (Sacs) : comme chaque année, le niveau de veille saisonnière du Plan National Canicule et l'activation du Sacs ont débuté le 1er juin 2015. Une fiche thématique " surveillance liée au risque de canicule " est présentée dans le bulletin, mais n'apparaîtra que si la situation météorologique le justifie. Actuellement, les températures diurnes sont chaudes et les températures nocturnes sont encore fraîches. Tous les départements du Languedoc-Roussillon sont en veille saisonnière et donc en vert sur la carte de vigilance Météo France.
  • Surveillance chikungunya/dengue : 18 signalements de cas suspects de chikungunya ou de dengue ont été reçus depuis le 1er mai 2015. Seul un cas importé de dengue (acquis au cours d'un voyage en zone d'endémie) a été confirmé. Aucun cas autochtone n'a été diagnostiqué à ce jour dans la région.
  • Activité hospitalière et médicale en région : l'activité globale des SU et des associations SOS Médecins équivaut à celle observée habituellement à cette période de l'année. La proportion de passages aux urgences de personnes ne résidant habituellement pas en région Languedoc-Roussillon varie dans les mêmes valeurs qu'habituellement observé à cette période de l'année, les données des 2 dernières semaines étant encore incomplètes.
  • Gastro-entérite : pas de tendance particulière.
  • Rougeole : point sur les cas recensés depuis le début de l'année 2015.

Année de publication : 08/06/2015