Surveillance sanitaire en Languedoc-Roussillon. Point épidémiologique au 4 décembre 2015.

Publié le 7 December 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Points clés

Bronchiolite : l'épidémie a débuté en semaine 2015-47 dans la région Languedoc-Roussillon. L'augmentation du recours s'élève à 36% entre les semaines 2015-47 et 48 (de 47 à 64 cas), l'activité étant sensiblement identique à celle de la saison précédente. En France, l'augmentation du recours aux urgences et aux associations SOS Médecins pour bronchiolite se poursuit, l'activité étant plus forte que les années précédentes à cette période de l'année.

Bronchite : pas de tendance particulière en région Languedoc-Roussillon, tendance à l'augmentation pour le recours SOS Médecins en France, mais pas aux urgences.

Pneumopathie : recours aux urgences faible, en région et en France.

Gastro-entérite : activité très faible en région Languedoc-Roussillon , activité faible aux urgences en France, alors que l'activité SOS Médecins liée à la gastro-entérite augmente progressivement.

Année de publication : 07/12/2015